Et si on parlait soin? Ça fait un petit moment que je ne vous ai pas écrit un article « routine »  en vous présentant les produits que j’aimais utiliser. Il y a quelques semaines je suis venue à bout de tous mes démaquillants! En fouillant dans mes placards j’ai trouvé 2 produits que DHC m’avait envoyé: La célèbre huile démaquillante Deep Cleansing Oil et une nouveauté : le nettoyant doux purifiant Face Wash

Faire du layering avec DHC

DHC

Le laye-quoi?

*Générique* Mo-Mo-tus….. Maintenant que tu as cette agréable mélodie dans la tête on peut rentrer dans le vif du sujet.

Si je prends mon dictionnaire de blogueuse beauté, le layering se définit comme un rituel de soins en 6 étapes, le tout en superposant des produits dans un ordre précis pour en tirer tous les bénéfices. 

La rumeur dit que c’est le secret des japonaises pour une peau plus que parfaite. Si la rumeur le dit … je ne demande qu’à tester! Les 6 étapes sont les suivantes: 

  1. un démaquillant huileux
  2. un nettoyant aqueux (moussant ou non)
  3. une lotion apaisante (attention, pas un truc qui vient te décaper la peau)
  4. un sérum
  5. un contour des yeux
  6. une crème hydratante 

Aujourd’hui on va donc surtout s’intéresser au 2 premières étapes, le démaquillant et le nettoyant. C’est l’utilisation combinée de ces produits qui va permettre de préparer la peau aux soins qui vont suivre afin d’optimiser leur action. 

n°1: L’huile Deep Cleansing Oil

DHC

Si l’huile démaquillante « Deep Cleansing oil » a fait un énorme buzz l’année dernière ce n’est pas pour rien! D’ailleurs, il me semble en avoir parlé sur mon blog il y a plus d’un an également car c’est la première huile que j’ai testée. Finalement, on revient toujours à ces premières amours… Enfin.. pas dans tous les cas hein! 

Sur la Deep Cleansing oil, mon avis reste identique. C’est un excellent démaquillant, qui en plus de particulièrement bien respecter les peaux sensibles, ne laisse pas de fini gras. Et pourtant l’appellation « huile démaquillante » peut effrayer. Promis, tu ne luiras pas comme après avoir passé une journée à macérer dans une cuve d’huile d’olive.

Perso, j’aime beaucoup me démaquiller avec ce type de produit, je trouve cela moins désagréable qu’avec un coton. Il suffit de déposer 3 pompes de produit dans la main et de se masser délicatement le visage pendant 2 petites minutes histoire de tout bien retirer. Je commence toujours par les yeux et la bouche puis je termine par le teint. 

DHC

En prenant le temps de bien masser son visage pendant quelques minutes, le résultat sera NICKEL. Hop, un coup d’eau est c’est réglé. Plus aucune trace d’huile sur le visage.

PHASE 1 DU LAYERING -> CHECK.

n°2: Le nettoyant doux purifiant, Face Wash

DHC

La première étape, c’était facile. Je connaissais déjà le produit et j’avais l’habitude de l’utiliser. En revanche, le nettoyant DHC je n’en avais jamais entendu parler. J’utilise rarement des nettoyants… enfin ça c’était avant de tomber sur celui ci! 

Si on se réfère à notre petit schéma du layering, le nettoyant s’utilise après le démaquillant. Logique, Sherlock. Il suffit d’humidifiez son visage et de recueillir une dose de produit dans le creux de la main puis de l’émulsionner. La plupart du temps, une demi pompe suffit pour nettoyer l’ensemble de mon visage. Autant vous dire qu’à raison d’une demi pompe par soir, je ne suis pas prête de le terminer. Une fois le fluide émulsionné, magiiiiiie … il se transforme en mousse légère. Un peu comme celle au dessus des yaourts chocolat liégeois

Enfin, il faut masser délicatement son visage en évitant le contour des yeux. Comme pour l’étape précédente, on termine en rinçant à l’eau claire. 

DHC

Pour on vaporise une petite lotion hydratante sur le visage et EMBALLÉ C’EST PESÉ! Il ne restera plus qu’à effectuer les étapes basiques de l’hydratation.

Le nettoyant est très agréable à utiliser. L’odeur est fraîche, sans être entêtante car le produit est sans parfum (ni colorant et paraben d’ailleurs).  la mousse est particulièrement douce. C’est un vrai bonheur. Le face wash vient complètement retirer les impuretés qui auraient pu rester suite au démaquillage pour laisser la peau nickel chrome. 

Le layering même pour les peaux sensibles

Cette technique de nettoyage fait débat, à l’image de la guerre « Pain au chocolat VS Chocolatine » qui divise la France depuis des années.

En effet, il y a ceux qui ne jurent que par le layering…. et ceux qui s’insurgent dès la première syllabe. Et oui, parce que la layering n’est pas forcément bien vu par tout le monde. Certains lui reprochant de ne pas respecter les peaux sensibles en les décapant avec des produits qui détruisent l’épiderme. 

En soit, si vous utilisez des produits qui ne sont pas adaptés, c’est ce qu’il risque de vous arriver. Sauf que si la routine est équilibrée avec des produits pour les peaux sensibles, NO SOUCI. C’est pour cette raison que j’ai absolument voulu rétablir les choses, non le layering n’est pas réservé aux peaux grasses

Cela fait plusieurs semaines que j’utilise ce combo DHC et ma peau n’a jamais été aussi éclatante. Les pores sont affinés, et le teint beaucoup plus lumineux. Forcément cela passe aussi par une bonne routine hydratation (dont je vous parlerai très vite d’ailleurs!). Sauf que les cocos, même les meilleurs crèmes du monde ne pourront rien sur une peau qui n’est pas impec’ (niveau nettoyage, of course). 

Alors plutôt que de gâcher 5/6 cotons pour se démaquiller totalement, mieux vaut se tourner vers ce combo. Testé, approuvé, et conseillé par toute la famille Grousset de mère en fille.

Un double nettoyage, doublement validé.

Infos utiles: La Deep Cleansing oil est vendue 26,90 euros chez ParaShop et le Face Wash 29 euros chez Nocibé

ps: Il existe un format 30 ml de l’huile à 6,90 euros. Plutôt que d’acheter direct le grand format, tu peux tester le petit. 

 

Vous connaissiez ces produits? Vous allez craquer? 

 

Vous pourriez aimer

6 comments

Répondre

J’avais testé l’huile DHC, je l’aimais énormément, mais elle me donnait des boutons après plusieurs semaines d’utilisation :/

Répondre

Ah oui? Malheureusement ce sont des choses qui arrivent … Tu as essayé le beurre démaquillant clinique? Il est chouette aussi !

Répondre

Coucou ma belle,
J’adore le layering et pourtant j’ai la peau mixte sensible.
J’adore les huiles végétales et les eaux florales.
Bisous

Répondre

Les eaux florales: La vieee!

Répondre

C’est marrant, j’ai justement eu un échantillon à la sortie du métro ce soir ! Et ça faisait un moment que je voulais tester d’ailleurs !

Répondre

Ahhhh top! Tu me diras ce que tu en as pensé ♡

Laisser un commentaire