« Mais Alix…Tu travailles dans quoi? »

avAhhhhhhh cette question! Je la reçois quotidiennement, sur instagram, en message privé, par mail… bref mon boulot intrigue. En même temps, je comprends. Je suis la première à être ultra curieuse. Je crois même que je pourrais créer une fédération de curieuses. Enfin, des « curieuses cool » hein! Pas celles qui harcèlent les gens avec un petit carnet pour tout noter et conserver (tu sais, les tarées dans les séries).

Vie pro’

Petit disclaimer avant de commencer: cet article risque d’être un peu long, alors je te conseille de te faire  un thé et de préparer 3/4 cookies à côtés… ou carrément la boite.

Alix Grousset

Je suis ce que l’on appelle « Une hyperactive »

C’est pas moi qui le dit, ce sont les médecins. J’aime pas trop ce mot, mais je crois que c’est le cas. Je suis tout simplement incapable de rester sans rien faire. Aussi bien physiquement, que mentalement. Coté physique, j’ai déjà pas mal évolué car il y a encore quelques années je cavalais entre 12 et 14 km par jour minimum. Par contre dans la tête, ce n’est pas encore ça, Jean prend encore toute la place. Jean c’est le nom que j’ai donné au mec qui pédale dans ma tête. Toute la journée. Toute la nuit. Sans jamais s’arrêter. 

Alix Grousset

C’est comme si je faisais un marathon contre moi même. Je dis souvent à ma maman que mon plus grand rêve c’est de faire une grasse matinée. C’est vrai. Je n’ai pas le souvenir que ça me soit arrivé une fois dans ma vie. Ou alors j’étais vraiment petite. Je me réveille tous les matins entre 5h et 7h (graaaaaand max). 7h, c’est quand je sors la veille. Même en rentrant à 4h, impossible de dormir plus longtemps. Impossible, car si je dors, je ne bosse pas, je perds mon temps et ainsi de suite. Théorie à la con. Oui, tu peux le penser car je le pense également. 

Bien sur, on ne peut pas passer à sa vie à dormir avachi telle une loutre. Mais une grasse matinée de temps en temps ça à l’air cool. 

Du coup je n’ai pas de weekend, pas de vacances, pas de jours fériés. Pas d’horaires non plus. C’est moi qui en décide ainsi. Parceque, si je m’octroie une ou 2 journées off, je me retrouve toute seule avec mes pensées. Ça ce n’est pas possible. Une fois on m’a dit que je comblais un manque par le travail. C’est possible, mais je pense surtout que je suis passionnée par tout ce que j’entreprends. 

Les études

Je n’ai pas eu une scolarité « classique », j’ai passé le bac par correspondance en faisant l’école chez moi. Si ça t’intéresse, je te link ici un lien vers un autre article dans lequel je t’explique tout. Je le répète rapido’ ici, mais ce sont des petits soucis de santé qui m’ont contrainte de passer le bac à la maison. Toujours est-il que c’est grâce à cette expérience que j’ai appris à travailler seule, à m’organiser et surtout à m’ancrer dans le crâne que la vie est beaucoup trop courte pour ne pas vivre ses passions pleinement

ALORS YOLO!

Après le bac j’ai commencé à distance une Licence Information communication médias médiations numériques (c’est vrai que c’est long dit comme ça…). J’ai validé mes 2 premières années mention TB et je suis rentrée en troisième année il y a quelques semaines. La FAC à distance me permet vraiment d’organiser mon emploi du temps comme je le souhaite. La seule contrainte étant que je dois aller passer mes partiels dans l’établissement à la fin du mois de mai. Comme il s’agit de la fac Paul Valéry (Montpellier) j’ai le droit à ma petite semaine dans le sud tous les ans! Au fait, pourquoi montpellier? Tout simplement car Paul Valery est la seule faculté à proposer une licence de communication à distance. CQFD. 

Dans mon emploi du temps, je consacre entre 5 à 6 h pour la fac par jours.

 Le matin entre 6h et 9h et dans la journée, 1h par ci, 1 h par là en fonction de mon emploi du temps et de mes rendez-vous. 

Alix Grousset

Dans l’idéal j’aimerais enchaîner ma licence avec un master, histoire d’avoir au moins un bac +5. Je réfléchis encore à me spécialiser dans la production ou les médias plus généralement. Vous le savez sans doutes (ou non), j’aimerai bosser à la radio/tv. Néanmoins j’ai fait le choix de ne pas faire une école type « studec » (école de radio) pour ne pas me retrouver avec un diplôme trop fermé si je suis amenée à me réorienter. 

La radio

Et justement, puisqu’on parle de radio. J’ai commencé à 15 ans par des « ateliers radio », c’est là que j’ai appris à poser ma voix, écrire des intro de chroniques, lancer des disques…. bref, les bases. Puis je suis rentrée chez VL à 17 ans, où j’ai travaillé pendant 2 ans en tant que community manager et co-animatrice. À l’été 2017, j’ai bossé en coanimation sur NRJ (22H/1H).  Depuis septembre je me retrouve maintenant à la tête de mon émission sur VL. L’émission me demande beaucoup de boulot car il faut: Gérer les invités, écrire les conducteurs, distribuer les chroniques, s’occuper des réseaux sociaux etc. 

Alix Grousset

Dans une journée type, je cale la partie radio en fin de journée. Je quitte ma casquette d’étudiante pour enfiler celle d’animatrice radio. Il n’y a pas de plage horaire fixe car cela dépend vraiment des émissions à construire (création d’interview, mise en place de jeux….). Le mercredi, jour de l’émission je consacre globalement ma journée à l’émission. Je suis tellement dingue de radio et de médias en général depuis que je suis petite que je ne verrais pas ma vie sans. Aujourd’hui parler derrière un micro c’est presque devenu vital. 

Alix Grousset

Le blog 

La casquette du blog c’est certainement la plus grosse. C’est presque un chapeau! Le blog est aujourd’hui ma source de revenus la plus importante. Je vous avais fait un petit article sur les partenariats et ma façon de gagner ma vie grâce au blog et aux réseaux sociaux à retrouver ici. Le boulot sur le blog se divise en différentes activités: Écriture des articles, shooting, réponses aux mails, rendez vous pro, invitations (lancement de marques, découverte de produits etc.), gestion des réseaux sociaux, compta (facturation, paperasse et les trucs beaucoup moins cool), tournage de vidéos, montage, etc.

Alix Grousset

C’est beaucoup de travail… MAIS QU’EST CE QUE C’EST LE PIED! Sérieux, je crois que si on me demandait d’arrêter de bloguer, j’en serais incapable. Sur ma triple casquette d’étudiante/animatrice et blogueuse, c’est cette dernière qui me prend 50% d’une journée lamda. La création de contenu et les relations avec les marques sont les plus grosses parts du boulot.

Dans ma journée, je cale le blog entre 9H et 12h chaque jour.

Pendant ce laps de temps je dois répondre aux mails, aux rendez-vous téléphoniques, écrire mes articles & co. Souvent la pause dej est aussi consacrée au blog. Je déjeune rarement chez moi, car c’est très souvent entre midi et deux que je cale des rendez-vous pour le blog. On fait d’une pierre, deux coups: On mange et on travaille! 

Si je n’ai pas de rendez-vous l’après-midi pour le blog, je bosse mes cours. Puis je me remets dessus vers 18h pour publier un article ou une photo instagram par exemple. Et la journée continue avec les évents liés au blog, ils sont souvent le soir. Je ne peux pas aller partout donc j’en sélectionne entre 2 à 4 par semaine. Souvent entre 19h et 22h.Quand je rentre chez moi, je garde ma casquette de blogueuse, je dîne devant mon ordi et je planifie la journée suivante. 

22H / Minuit

Le 22/minuit c’est la tranche un peu fourre tout. Je check une dernière fois ma to do list de la journée et je comble ce qui n’a pas été fait. Parfois je termine une fiche pour la fac, je commence un article, je réponds aux mails arrivés en fin de journée, je peaufine mon conducteur pour la radio. Je ne traîne pas plus tard….  5/6h plus tard c’est reparti pour un tour! 

Alix Grousset

C’est souvent sur cette tranche horaire que je bosse pour écrire des docs de consulting en communication / réseaux sociaux.

Le consulting by le blog d’Alix c’est quoi? C’est  tout simplement une aide que je fournis à des entreprises ou des marques pour gérer leur communication (surtout digitale). Il y a quelques semaines je me suis rendue dans un hôtel à Chartres pour y faire une petite conférence, je vous mets le vlog de cette journée juste ici si vous ne l’avez pas vu. Au delà des groupes hôteliers, ce type d’activité de conseil s’adresse surtout à des marques. 

C’est tout?

Je crois que j’ai fait le tour. Pour ce qui est des weekend, je n’en ai jamais. Mais c’est un choix, donc c’est cool. Je coupe, une demi journée par ci, une demi journée par là pour m’occuper de mon cheval. J’essaye aussi de me dégager du temps pour voir mes amis et ma famille mais ce n’est jamais vraiment évident. C’est peut être mon seul regret d’ailleurs. Quoi qu’il en soit j’ai la chance d’être merveilleusement bien entourée par des gens qui comprennent mes passions et qui ne me reprochent jamais d’être trop occupée. Pour compenser je communique beaucoup par WhatsApp… bon ça n’a rien avoir avec un café en terrasse mais c’est déjà ça.

Alix Grousset

Je ne suis pas un modèle: j’ai beaucoup de mal à déléguer, à ne pas travailler et à me détendre.  Néanmoins je voulais absolument insister sur 1 point. S’il y a bien quelque chose que vous devez retenir de cet article, c’est que PERSONNE ne réalisera vos rêves à votre place. Pour faire ce que l’on souhaite du plus profond de son coeur il faut se donner au maximum de ses capacité (dans la limite du raisonnable) sans pour autant tout laisser tomber à côté. Si vous avez la chance de pouvoir faire des études, profitez en. Même si dans l’immédiat vous n’en voyez ni l’intérêt ni le lien que cela peut avoir avec votre futur métier, donnez vous à fond. Enfin, les études seront toujours une valeur ajoutée sur votre CV. 

Ah oui et pour finir… je vous aime fort !

Alix Grousset

11 Commentaires

  1. 14 novembre 2017 / 19 h 22 min

    Cet article m’a captivé du début à la fin. J’avais l’impression de lire un roman.. qui ne s’arrêterait jamais ! C’est fou ce que tu arrives à faire de tes journées et la motivation que tu as ! Ton article est une vraie source d’inspiration et de motivation, merci !:)

    • Alix
      16 novembre 2017 / 21 h 36 min

      WHAOUUUUU merci ma belle ♡ Je suis heureuse que l’article t’ai plus !
      Bisous

  2. 14 novembre 2017 / 20 h 04 min

    Wahou !!
    Cet article est vraiment passionnant, je suis admirative de ta détermination et ton organisation .
    Tu es d’une grande fraicheur, et très agréable à suivre (youtube/instagram)
    Tu es un vrai moteur d’inspiration 🙂

    • Alix
      16 novembre 2017 / 21 h 35 min

      Merci mille fois, ca me touche beaucoup♡

  3. 14 novembre 2017 / 20 h 53 min

    Ouah j’ai adoré ton article ! Et je suis un peu comme toi sur la façon de penser : « Si on fait rien c’est une perte de temps ! » Je trouve pas que ce soit une théorie à la con ! Mais contrairement à toi j’aimerais bosser d’avantage mais pour ça il faudrait que je laisse un peu plus de côté mon Chéri et mon Chaton et même si je veux réussir ce que je fais, ils restent ma priorité ! Mais chapeau ! Et très bel article

    • Alix
      16 novembre 2017 / 21 h 34 min

      Merci jolie Kathleen♡

  4. 15 novembre 2017 / 19 h 27 min

    J’ai beaucoup de respect pour ce que tu entreprends mon chat et oui, on ne te reproches pas ton hyper activité parce que ta passion et ton bonheur en t’ccomplissanr ainsi, font vraiment plaisir à voir.

    • Alix
      16 novembre 2017 / 21 h 32 min

      Ton commentaire me fait tellement plaisir ma Nathalie♡
      Love u fort fort

  5. Azylis
    15 novembre 2017 / 20 h 02 min

    A la fin de l’article, je suis presque essouflée de voir la vie que tu mènes !
    A la longue tu n’as pas peur de surchauffer ? Que ton cerveau s’épuise à force de ne jamais s’arrêter ?

    Après en soi, c’est forcément un gain de temps énorme. Quand on voit tout le temps que je « perds » à dormir, ça change bcp de choses. Mais pas le choix, sans ça, je ne tiens pas ^^

    • Alix
      16 novembre 2017 / 21 h 31 min

      Hello ma belle!
      Haha je t’avoue que parfois je sens que mon cerveau tourne un peu au ralenti :p
      Mais je vais te dire, si tu peux dormir : PROFITES EN♡

  6. 17 novembre 2017 / 23 h 12 min

    Holalala rien que de d’imaginer tout ce que tu fais en une journée, ça me fatigue ! haha mais au moins tu prends ton pied et c’est ce qui compte ! 🙂

    Moi aussi je trouve que les journées sont vraiment courtes parfois ! j’ai pas le temps de faire tout ce que je voudrais mais je tente de me rattraper quand je le peux !

    Et de même, j’ai aussi un Jean dans ma tête… Il ne s’arrête jamais ça me cause aussi des insomnies ! Quand j’étais dans mes études c’était un enfer ! Depuis que je travaille, les insomnies se sont calmées OUF ! Mais Jean est toujours là à se poser 3000 questions sur le monde et le sens de la vie … HAHA

    😉

Laisser un commentaire