C’était la palette la plus attendue en ce début du mois d’août, la Naked heat a débarqué en exclu chez Sephora il y a quelques jours. Après le succès des précédentes palettes Naked, cette fois ci Urban Decay mise tout sur des teintes colorées, aux sous tons orangés pour la plupart. Une chose est sur, cette palette « naked » n’en a que le nom! Rendez-vous en fin d’article pour un tuto makeup ultra intense…

Faut-il craquer pour la Naked Heat? 

Naked Heat

Un packaging travaillé

Première chose qui m’attire l’oeil: Le packaging! Un boîtier en plastique plus quali‘, à mon sens, que les précédentes palettes de la même marques. Le joli dégradé sur le couvercle annonce la couleur: La naked Heat va enflammer mes futurs make-up. 

Comme d’hab’, on retrouve un miroir et le fameux pinceau double embouts. Je l’adore! Surtout le côté estompeur. J’utilise depuis des années déjà celui contenu dans la Naked 2 et il est toujours nickel. 

Des teintes flamboyantes

Ah Urban Decay, là vous me faites plaisir! Enfin, on sort un peu des traditionnels nude que l’on retrouve à toutes les sauces et dans toutes les palettes. Oui, j’aime les couleurs passe-partout mais je commençais à être agacée de payer 50 euros une palette pour me retrouver avec 4 fois le même beige, et le même marron clair. Voilà…. il fallait que je le dise! 

Naked Heat
De haut en bas: Ounce, Chaser, Sauced, Low Blow, Lumbre, He Devil.
Naked Heat
De haut en bas: He Devil, Dirty Talk, Scorched, Cayenne, En Fuego, Ashes, Ember.

Mea Culpa, le succès de cette palette est mérité! Les teintes sont absolument canons et vraiment singulières. La palette est composée de 12 teintes, du beige le plus clair au prune le plus foncé en passant par toute une déclinaison d’orangées mates et irisées (voire métallisées). J’ai un énorme coup de coeur pour ces dernières: Les teintes métallisées sont tellement lumineuses! C’est un bonheur. 

Naked Heat Naked Heat

Bien que la palette possède des fards très intenses, il faut noter que les petites couleurs en début de palette sont d’excellents nude mates pour un maquillage naturel par exemple. De plus ils sont très utiles en tant que fards de transition dans des make-up un peu plus travaillés.

La qualité est-elle au rendez-vous?

Oui, oui et encore oui! C’est clairement la meilleure palette de la marque, qualitativement parlant. Les fards tiennent extrêmement bien. Promis, je ne ressemble pas à la méchante dans la petite sirène  à la fin de la journée.

Coté pigmentation, évidement cela va de pair. RIEN À DIRE. Les mates comme les métallisés sont très pigmentés. D’ailleurs, je trouve les fards beaucoup moins poudreux que ceux des palettes Naked précédentes. Cela ne me gênait pas tellement, néanmoins j’apprécie vraiment la qualité de ceux ci.

Même la vendeuse chez Sephora me l’a dit… bon, il est possible qu’elle ai vu en moi la parfaite pigeonne… son avis était peut-être légèrement orienté. Mais, quand même ! 

La texture est plaisante à travailler: L’estompage se fait sans difficulté. Heureusement d’ailleurs car compte tenu de la pigmentation, on aurait vite fait de finir avec un maquillage digne d’un mauvais concours de déguisement à Halloween. 

Le tuto

Alors là les amis, attention les yeux! De l’intensité, en veux-tu en voilà, on est très loin du maquillage passe partout. Mais bon, pour une fois, ça change un peu!

Naked Heat

J’ai d’abord unifié mes paupières mobiles et immobiles avec le fard le plus clair: Ounce.

Puis j’ai travaillé le creux de paupière avec un pinceau légèrement fluffy. Pour le creux j’ai d’abord appliqué en mouvements de va et vient le fard En fuego, avant d’intensifier avec le même geste en posant le fard Ashes. J’ai estompé la matière de ce dernier vers l’extérieur de l’oeil avec un pinceau… Estompeur!

Sur la paupière mobile je me suis servie du fard Scorched. Enfin en ras de cil inférieur j’ai appliqué le fard Ashes

Naked Heat

Pour le mascara, j’ai opté pour le Perversion, toujours de chez Urban Decay. On ne change pas une équipe qui gagne.

Naked Heat
PS: Si l’oeil droit semble plus intense que l’oeil gauche c’est normal. Mon éclairage droit a décidé de me lâcher à ce moment précis. Dans la réalité, les deux yeux sont maquillés de façon identique. 

On fait le bilan

Je pense que je n’ai même pas besoin de vous préciser que je vous recommande cette palette à 1000%. Il y a une vraie rupture avec les palette précédente de la marque.

Il y’aura un avant et un après Naked Heat… C’est beau ça…! 

Bref, je ne maquillais presque jamais avec des teintes orangées et c’est bien dommage. Quand on a goûté à cette palette, difficile de s’en défaire. Comme je vous l’expliquais dans l’article « se maquiller selon la couleur de ses yeux », c’est typiquement le type de teintes qui correspond parfaitement aux yeux bleus ou vert….ou marron en faite. Finalement ce genre de teintes chaudes va à monsieur et madame tout le monde. 

Je dois avouer que les palettes Urban Decay sont toujours un peu chers. Mais, cette fois ci, c’est un achat justifié. Enfin… c’est comme ça je me convaincs de ne pas dépenser mon argent n’importe comment… En effet, la Naked Heat n’a pas encore d’équivalent dans le commerce. Ou alors, je ne l’ai pas découvert. 

Naked Heat

Infos utiles: La Naked Heat est dispo chez Sephora à 49,95 euros.

Les produits mentionnés dans l’article, clique dessus pour les retrouver directement en ligne:

Vous allez craquer? Que pensez vous de cette palette?

 

Vous pourriez aimer

14 comments

Répondre

Whaouuu c’est magnifique comme maquillage 😮
La palette à l’air parfaite !

Répondre

Merci beaucoup! oui, elle est très chouette 🙂

Répondre

Le maquillage est tellement sublime Alix, j’adore ça va super bien avec tes yeux je trouve !!!
Et cette palette me fait trooooop envie, vivement que j’ai 50 euros à mettre dedans, c’est pas évident mais sinon elle sera le cadeau de Noël idéal 🙂

https://amandinedream.blogspot.com

Répondre

Yeahhhh! Merci ma belle ♡

Allez…plus que 4 mois avant noel 🙂

Répondre

Hello !
Le maquillage que tu présentes en tuto est juste MAGNIFIQUE ! Il fait bien ressortir tes yeux et ne jure pas avec ton teint.
Merci pour cet article, c’est vraiment dommage que cette palette soit aussi chère…

Répondre

Hello ma belle! C’est adorable merci mille fois <3
Oui... malheureusement les palettes urban decay sont plutôt chers. C'est leur défaut, et c'est bien dommage♡

Répondre

Hello ma belle! C’est adorable merci mille fois <3
Oui... malheureusement les palettes urban decay sont plutôt chers. C'est leur défaut, et c'est bien dommage♡

Répondre

Hello ma belle! C’est adorable merci mille fois <3
Oui... malheureusement les palettes urban decay sont plutôt chers. C'est leur défaut, et c'est bien dommage♡

Répondre

J’adore ! Ça fais ressortir tes yeux ! Merci pour la découverte

Répondre

Merci ma belle!♡

Répondre

Très sympa ta revue! Je suis totalement d’accord, ça fait plaisir de sortir des traditionnelles palettes de nude! Pourtant elle s’appelle encore Naked haha, mais elle sort vraiment du lot! Elle sublime les yeux verts et bleus à merveille, j’en suis déjà dingue!

Répondre

Tu as bien raison 🙂 Gros bisous ma belle ♡

Répondre

De très belle couleurs

Répondre

On est d’accord!

Laisser un commentaire