En septembre 2019, je lançais, Le Clic d’Alix, mon format digital d’interviews diffusées exclusivement sur Youtube. L’idée était de coupler mon expérience professionnelle dans le milieu médiatique, avec celle acquise par le biais de l’influence depuis plus de 5 ans à présent. J’ai toujours été une passionnée d’interviews et je ne trouvais pas de format 100% dédié aux créateurs de contenus, qui puisse satisfaire ma curiosité. En télé, le monde de l’influence ne fonctionne pas très bien. Je suis persuadée que cela viendra avec le temps, c’est pour cette raison que j’ai voulu développer mon projet, dans un premier temps, sur internet par le biais de la plateforme Youtube.

Au lancement des vidéos, j’ai reçu pas mal de questions. Histoire que ce soit un peu plus sympatoche, je vais donc construire cet article au fil des questions que j’ai reçues le plus régulièrement.

Comment as-tu eu l’idée du Clic d’Alix?

Cela fait un peu plus de 2 ans que j’avais ce projet là en tête. L’interview est un format qui se développe de plus en plus sur Youtube sans être, à mon sens, totalement bouché. En construisant le projet, il fallait trouver une cible, ne pas se contenter de faire l’interview de tout le monde mais de se spécialiser dans un domaine. Compte tenu de mon parcours, de ma présence sur les réseaux sociaux et de ma passion pour ce milieu, je me suis direct’ dirigée vers l’interview d’influenceurs. Bien que plusieurs chaînes Youtube proposent ce même type des portraits / interviews d’influenceurs, je ne trouvais jamais un format qui me plaisait à 200% donc… autant le créer! Je voulais de l’interview longue, minimum 30 minutes et max 1 heure, avec du fond pour découvrir des facettes de la personnalité de mes invités jusqu’à lors peu (ou pas) abordées.

J’avais envie d’un truc assez simple, un canapé, un invité, des chamallows, rien de plus.

Pourquoi le nom « Le clic d’Alix »?

J’avais eu l’idée de ce nom il y a 3 ans, en créant une catégorie sur mon blog… « Le clic d’Alix ». C’était finalement les prémisses du projet abouti actuel. Je faisais des interviews écrites d’influenceurs que j’apprécie. Je vous link la catégorie ici, il y avait notamment une interview de Lufy, d’Adrianne (Adrianne Trends), d’Allison (AllyFantaisies) ou encore d’Audrey (Audrey Marshmaloo).

Bien que ça ne rime pas, j’ai toujours trouvé la consonance « clic-alix » sympa.

Globalement, à part Astérix, il n y a pas grand chose qui rime avec « Alix ». Et puis le terme « clic » est étroitement lié au web, à l’influence et donc à mon projet. D’ailleurs, on a joué la dessus pour le logo afin d’amplifier l’ambivalence.

Plutôt que de retrouver un nouveau nom, j’ai déposé celui qui me colle à la peau depuis un petit moment.

Le clic d'Alix Léna

Où peut-on retrouver tes interviews? Quel sera le rythme de publications?

Pour le moment, tout sera sur ma chaîne Youtube (Alix Grousset). L’avantage de Youtube est la liberté dont on peut jouir. Bien sur, il y a deux trois règles à respecter, mais on est quand même relativement libre. Concernant le rythme de publications, j’essaye de poster une interview toutes les trois semaines. À terme, il est évident que j’aimerais publier exclusivement ce type de contenus produits avec une équipe. Financièrement parlant, c’est impossible à l’heure actuelle.

Combien va t-il y avoir d’épisodes?

Le but est justement de ne pas se fixer de limites ! J’ai vraiment envie de recevoir un maximum de créateurs, de découvrir leur histoire, leurs passions et les combats qu’ils mènent. Chaque personne a son parcours et c’est ce qui m’intéresse le plus.

Comment choisis-tu les interviewés?

Il n y a pas véritablement de règle. J’essaye de m’appuyer sur les suggestions des abonnés dans les commentaires des précédentes interviews, de me baser sur mon ressenti mais aussi et surtout de trouver des gens avec un parcours plus ou moins atypique, inspirant ou tout simplement intéressant.

J’aimerai apporter une sorte de divertissement didactique.

Le but ultime est d’arriver à faire découvrir des traits de personnalité ou des faits sur l’interviewé que même sa plus fidèle audience ignore. Je suis assez bon public il y a très peu (… voir pas) , d’influenceurs que je n’aimerais pas interviewer. Même si je ne suis pas cliente des vidéos proposées par tout le monde, je reste néanmoins hyper intriguée par la personnalité de chaque créateur.

Es-tu stressée quand tu fais tes interviews?

Pas du touuuuuut, au contraire je suis toujours hyper impatiente! Ceux qui me suivent depuis longtemps savent à quel point j’aime l’antenne, les caméras, les tournages etc. Pour avoir beaucoup travaillé sur des émissions en direct (radio, web,…), j’ai été rapidement formée  à la pression de l’exercice. Les interviews étant enregistrées, il n y a vraiment pas de stress à avoir. Si je rate un lancement, on peut le refaire sans souci (bien qu’on s’efforce de tourner dans les conditions du direct pour la fluidité de l’organisation du tournage).

Je sais que j’aime mon boulot et s’il y a bien un domaine dans lequel j’ai confiance en moi c’est l’animation ou la chronique.

En revanche, je peux être stressée par toute la partie organisation en amont du tournage. Les mails d’invitation sans réponse, les billets de train à booker, les invités qui décommandent, trouver le lieu de tournage,  coordonner l’équipe. Effectivement, ce sont des aspects qui me tendent un peu car je n’ai aucune prise dessus… et comme je suis (un poil) psycho’, j’ai du mal avec le fait de ne pas tout contrôler.

le clic d'alix bastien

Peux-tu nous parler de ton équipe? Combien êtes vous à travailler dessus et qui fait quoi?

J’ai une équipe formidable ! Sur les tournages on n’est que des nanas, 6 au total, mais on n’oublie pas Alex, mon graphiste et motion designer qui fait un travail de folie sur ma chaîne depuis plus d’un an.

Je vous mets par la même occasion les comptes insta / liens pour retrouver toutes ces personnes si vous cherchez des prestataires dans ces domaines.

Petite présentation de la team Le Clic d’Alix,

Anne: Anne ne bosse pas seulement sur Le Clic, elle est mon bras droit, ma collaboratrice, mon agent (et tout ce qui peut se rapporter de près ou de loin au champs lexical de l’associé, du partenaire).

Je vous en ai déjà parlé il y a quelques mois, sans Anne, cette série de vidéos n’aurait pas vu le jour.

Je ne prends aucune décision sans son avis car il est primordial pour moi. De plus, elle dispose d’un recul qui me manque parfois pour faire face à certaines déconvenues. Anne gère la partie coordination entre les différents prestataires: Location du studio, planification des tournages, coordination de l’équipe, et surtout SOUTIEN MORAL. Nan parce que soyons honnêtes, j’ai tendance à beaucoup trop dramatiser au moindre petit événement et heureusement qu’Anne temporise.

Laure et Diane, les vidéastes ! Elles travaillent en binôme pour leur société / agence de création audiovisuelle Datcha Films. Laure et Diane s’occupent de toute la partie technique: Installation du set up, lumières / caméras / micros, tournage, montage, étalonnage et tout ce qui concerne la post prod’ de façon plus générale. Les interviews sont donc montées par les filles.

À la différence d’une vidéo face car’ tournée dans mon salon, l’équipement est bien plus important sur les tournages du clic. Un micro cravate sur chaque intervenant, des spots hyper quali’ et 3 plans de caméras pour un rendu professionnel. On tourne donc avec 3 cam’: Un plan large et un plan resserré par personne (l’invité et moi). Ce choix dynamise le montage par les alternances de plans et rend ainsi les interviews plus qualitatives sur la forme.

Contact Datcha: Instagram

Clara, notre makeup artist…. Que dire si ce n’est qu’elle fait le meilleur trait de liner de tout Paris! J’adore Clara, c’est une nana hyper solaire, fun et toujours de bonne humeur (même quand il faut se lever très tôt). On s’est tout de suite super bien entendues et c’est quand même hyper appréciable de bosser dans cet ambiance. Clara est très polyvalente et pro active: hop une petite brillance et elle dégaine la poudre en 3 secondes sur le set. Mes invités ont tous été ravis de leur makeup, fille comme garçon, ce qui est toujours appréciable.

Contact Clara: Instagram

Farida, ma coiffeuse préférée de la terre entière. Il était évident que je devais faire travailler Farida avec nous sur le Clic. Ceux qui me suivent depuis longtemps savent que Farida fait partie de ma vie depuis près de 5 ans maintenant. Ce n’est plus seulement « ma coiffeuse », c’est devenu mon amie… et je peux vous dire qu’elle m’a vue dans bien des états!

On me demande souvent comment je fais mes boucles, sachez que Farida est généralement derrière tout ça.

D’aileurs, elle coiffe à domicile toute ma famille depuis un bon bout de temps. J’en profite pour vous remettre son compte insta ici si vous voulez la contacter, elle se déplace à Paris et en proche banlieue, c’est bien moins cher qu’un rdv en salon et c’est la reine de la coupe, couleurs, soins, lissages, breeeeeef… tu la contactes de ma part et tu ne seras pas déçu(e).

Contact Farida: Instagram

Alex, notre graphiste et motion designer. J’ai eu la chance de bosser avec Alex sur l’émission Swift et j’ai tout de suite été impressionnée par son professionnalisme, sa rigueur, sa créativité et son talent. On travaillait déjà ensemble sur ma chaine, Alex s’est occupé de ma bannière, des miniatures et de tous les éléments de motion design qui composent mes vidéos lorsqu’il y en a. Il était évident que l’on continue à bosser ensemble sur l’habillage des vidéos pour Le Clic d’Alix. Alex s’occupe donc des miniatures et des jingle en motion design.

contact Alex: site web, instagram.

Et toi tu fais quoi?

Et bien moi… j’essaye de gérer tout ça haha! J’anime et j’écris chaque interview, je contacte les invités, je planifie leur venue. S’il y a besoin de les faire venir à Paris, je réserve le train, l’hôtel etc. Je m’occupe également des coupes des interviews avant le montage. Bien que ce soit Diane et Laure qui montent ces vidéos, elles m’envoient préalablement le vidéo brute, sans coupe, et c’est à moi de choisir quel contenu garder pour le rendu final. Certaines questions peuvent s’avérer facultatives au montage, on supprime les redites, bref on fait en sorte de condenser le meilleur et le plus intéressant en une quarantaine de minutes. La plupart des tournages durent entre 1H30 et 2H pour un rendu final de 40 minutes.

Enfin, grâce à mes réseaux sociaux, je m’occupe aussi de la promo des interviews, de la planification, de la mise en ligne sur Youtube et du tournage / montage d’un vidéo des coulisses de chaque tournage.

Qui paye le clic d’Alix? Quels sont les coûts à prendre en charge? Est-ce que tu te payes?

Pour le moment je paye tout à 100%.  On réfléchit à un moyen de financer la totalité ou une partie de l’émission sans que je ne perde aucun droit dessus. Il est hors de question qu’on m’impose quoi que ce soit sur ce projet ou que l’on m’oblige à faire des choix qui vont à l’encontre de mes principes. Je pense qu’à terme on pourra travailler avec de jolies marques que l’on démarchera en temps voulu.

Les coûts à prendre en charges sont les suivants: Location du studio pour 2 jours ou +, la production des vidéos par Datcha, la maquilleuse, la coiffeuse, le train / hôtel (si l’invité ne vit pas sur Paris), le taxi pour les invités et pour mon équipe jusqu’au lieu de tournage, les cadeaux pour les invités, et d’autres petits frais annexes (gâteaux, boissons, bonbons & cie.)

Au sujet de ma rémunération elle est de …. zéro euros. Je n’ai pour l’instant pas les moyens de me rémunérer. L’argent que je gagne à côté du Clic est directement réinjecté dans les tournages, d’où l’intérêt de trouver un moyen de financement différent dans les mois à venir. Cela ne presse pas pour autant, car je souhaite faire les choses correctement!

Comment se passe une journée de tournage type?

Pour voir les backstage des deux derniers jours de tournage, je vous link en dessous le lien d’une petite vidéo que j’ai faite à ce sujet.

Les journées ne sont pas identiques, le temps de tournage d’une interview pouvant varier du simple au double selon l’invité, son aisance ou encore son débit de parole. Cependant, si on devait faire un petit planning heure par heure, cela donnerait la chose suivante (à savoir que le studio est dispo à partir de 9h jusqu’à 18h):

  • 9h arrivée sur le set de l’équipe.
  • 9h15 brief
  • 9h30 / 10h30 coiffure / makeup Alix (oui… une heure minimum, y a un bon ravalement de façade à faire!)
  • 10h arrivée de l’invité + makeup et coiffure (si c’est une fille, il y en a pour une heure. Un garçon, une demi-heure suffit en général).
  • 11h Début de l’interview 1
  • 12h30 fin de l’interview 1 (on fait des photos, des stories, on raccompagne l’invité)
  • 13h / 13h30 Pause dej
  • 13h30 /14h Changement de tenue Alix + Nouveau makeup + coup de peigne
  • 14h arrivée de l’invité 2
  • 15h Début de l’interview 2
  • 17h fin de l’interview 2 (on fait des photos, des stories, on raccompagne l’invité)
  • 17H30 fin de tournage, on doit rendre le studio à 18h.

le clic d'alix

Je pense avoir fait le tour des questions qui reviennent le plus, si jamais il y en a d’autres auxquelles je n’ai pas répondues, posez-les moi en commentaires et je serais ravie de vous répondre !

Vous pourriez aimer

Laisser un commentaire